Chargement...

La dentisterie esthétique et la dentisterie conservatrice.

L’éclaircissement dentaire

C’est l’un des traitement les plus conservateurs en cas de problème de teinte des dents. Cependant il doit être encadré par un professionnel de santé bucco-dentaire.
Il est possible d’éclaircir les dents naturelles par le biais de traitements ambulatoires (à la maison), en portant des gouttières sur mesure dans lesquelles on applique le gel de blanchiment (à base le plus souvent de péroxyde de carbamide à 10 ou à 16%), pendant une dizaine de jours.
On peut ainsi éclaircir une arcade dentaire ou les deux. On peut également n’éclaircir qu’une seule dent de manière isolée si nécessaire (soit en ambulatoire, soit au fauteuil).
Ces traitements ne sont jamais pris en charge par la sécurité sociale. Consultez-nous pour un avis et un devis.

 

 

Les facettes

Parfois la demande esthétique peut-être contentée par la réalisation de facettes, en céramique, collées sur les dents existantes avec des préparations peu mutilantes pour les dents (récupération d’axes, malpositions, anciennes reconstitutions composite ou amalgame peu esthétique…)
Ces reconstitutions ne sont pas prises en charges par la sécurité sociale.
Consultez-nous pour un avis et un devis.

 

 

Les inlays/onlays

Seules les caries de petite étendue peuvent être soignées au fauteuil par des techniques de reconstitution directe. Dans ce cas, bien que l’amalgame soit toujours un matériau d’actualité, nous avons fait le choix depuis plusieurs années maintenant, de n’employer que des matériaux de reconstitution esthétiques : les composites.
Cependant, bien qu’esthétiques, ces composites ont leur limites d’utilisation. Ils doivent être collés, donc réalisés à l’abri de la salive, et ils ne doivent pas être trop volumineux, sinon ils ne sont plus suffisamment étanches, ni plus suffisamment solides. On ne peut donc pas s’en servir pour soigner des dents avec de grosses caries.
Dans ces cas là il faut faire appel à des méthodes de reconstitutions indirectes, faisant intervenir des techniques de laboratoire de prothèses dentaires. Elles permettent de reconstruire les dents sans les délabrer plus que nécessaire. Ces Inlays/onlays sont mal pris en charge par la sécurité sociale car ils sont considérés comme des soins alors qu’ils font appel à des techniques de prothèses. Un avis et un devis seront réalisés avant toute intervention.

 

 

Les couronnes prothétiques.

Elles sont parfois indispensables, en dernier recours si possible, quand les dents sont vraiment trop délabrées, quand les techniques de collage ne sont plus possibles, quand il faut refaire d’anciennes couronnes… Nous vous recommandons de prendre un avis, pour une bonne indication, pas toujours motivée uniquement par une prise en charge, afin de conserver au mieux et le plus longtemps possible votre capital dentaire.
Aucun traitement n’est jamais définitif, quel qu’en soit le prix et la qualité, il faut entretenir au quotidien votre capital dentaire, par une bonne hygiène bucco-dentaire (brossage, fil dentaire et brossettes interdentaires), une bonne hygiène de vie (évitez de grignoter, de boire et de manger trop sucré, et de fumer) et par un contrôle régulier annuel chez votre chirurgien-dentiste.